A la découverte d'un nouveau Label, le Label Relance

Après l’engouement général pour les fonds labellisés ISR (Investissement socialement responsable), un nouveau Label semble aujourd’hui se démarquer : le Label Relance. Ce nouveau Label a été créé en octobre 2020 à l’initiative du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire.

  • #investissements

L’objectif est simple, il permet de reconnaître facilement les fonds d’investissement à même de mobiliser rapidement des ressources nouvelles pour soutenir les entreprises françaises touchées par la crise de la Covid 19 et en particulier des PME et ETI.(1)

Qu'est ce qui différencie les fonds labellisés

Pour bénéficier du Label « Relance » les organismes de placement collectifs (OPC) doivent respecter les critères d’éligibilité définis dans la Charte du label. 

Cette charte impose notamment aux fonds labellisés d’investir une partie significative de leur actif dans des entreprises françaises (fonds propres ou quasi-fonds propres), dont des PME et ETI :

Entreprises françaises : quota de 30 ou 60 % minimum selon la méthodologie choisie,

Dont PME et ETI : quota de 10 ou 20 % ;

Définir ou donner des exemples de fonds propres ou quai fonds propres (cf charte du label)

Elle inclut également un ensemble de critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance (ESG) pour guider la politique d’investissement et d’engagement actionnarial des fonds labellisés. En particulier, ceux-ci doivent s’engager à ne pas financer le secteur du charbon.

Comment fonctionne le Label ?

Les fonds qui répondent à tous les critères bénéficient du Label pendant une durée de 4 ans.

Chaque semestre, les sociétés de gestion s’engagent à publier un reporting qui atteste du bon respect des critères de la charte « Relance ».

Quelques définitions :

Petites et Moyennes Entreprises et Entreprises de Taille Intermédiaire.

Petites et Moyennes Entreprises – Entreprises de Taille Intermédiaire. Une entreprise de taille intermédiaire (ETI) est une entreprise qui a entre 250 et 4 999 salariés et soit un chiffre d’affaires n’excédant pas 1,5 milliard d’euros soit un total de bilan n’excédant pas 2 milliards d’euros. Une entreprise qui a moins de 250 salariés, mais plus de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 43 millions d’euros de total de bilan est aussi considérée comme une ETI. Les ETI constituent une catégorie d’entreprises intermédiaires entre les PME et les grandes entreprises. (Source Insee).

Vous souhaitez participer à la relance économique ?

N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller ! La Banque Postale propose le fonds Tocqueville PME qui bénéficie du Label Relance depuis Avril 2021.

Avec Tocqueville PME, vous investissez directement dans le tissu économique local des petites et moyennes entreprises.

Concernant la gestion du fonds :

Tocqueville PME privilégie la recherche de PME et d’ETI, principalement de France, et des autres pays de la zone euro, et des autres pays d’Europe sans restriction en termes de secteurs d’activité, avec pour philosophie de gestion la recherche des meilleures opportunités d’investissement parmi les sociétés identifiées selon l’analyse de notre société de gestion Tocqueville Finance comme les potentiels leaders de demain, celles surfant sur une mégatendance et bénéficiant d’une forte croissance, ainsi que celles disposant d’un potentiel d’amélioration de leur rentabilité (valeurs plus cycliques, axées actuellement sur le thème de la réouverture suite à la crise sanitaire).

La gestion se fonde sur l’expérience des gérants de Tocqueville Finance et leur proximité avec les acteurs économiques régionaux. Des rencontres avec les sociétés détenues dans le portefeuille sont organisées deux fois par an.

Conformément aux engagements de Tocqueville Finance, le fonds intègre également un ensemble de critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance qui guide sa politique d’investissement et d’engagement actionnarial.

Articles associés