Prêt immobilier

Obtenir un prêt immobilier en 6 étapes à La Banque Postale

Vous avez trouvé votre futur logement et la banque auprès de laquelle vous désirez emprunter. Voici, étape par étape, le déroulement de votre parcours d’acheteur : de la constitution de la demande de crédit immobilier au déblocage des fonds.

Le dossier de demande de prêt

La banque choisie vous demandera un ensemble de documents et d'informations. Ils vont lui permettre de déterminer votre capacité de remboursement et les garanties apportées. Parmi ces documents : votre dernier avis d'imposition et bulletins de salaire, une photocopie d'une pièce d'identité, du livret de famille… Leur objectif est de déterminer le niveau de vos revenus, de votre stabilité professionnelle et de vos charges familiales (paiement de pensions alimentaires…).

Ensuite, vient le choix de la garantie apportée au prêteur : hypothèque, privilège de prêteur de deniers ou cautionnement. Le conseiller bancaire vous y aidera.

Vous devez, parallèlement, chercher l'assureur pour vous garantir contre les risques décès-invalidité. En effet, les banques accordent des prêts immobiliers à condition que l'emprunteur souscrive cette assurance. L'établissement financier peut vous proposer d'adhérer à un contrat d'assurance de groupe. Cependant, vous pouvez choisir librement un autre assureur s’il apporte les garanties exigées par le prêteur.

L'accord de principe de la banque

Au vue de l'ensemble de ces pièces, le conseiller bancaire peut vous indiquer si votre demande semble recevable et vous donner un accord de principe. Vous devez attendre, alors, l’offre de prêt.

L'offre de prêt préalable

L'offre de prêt vous est adressée officiellement par courrier et en double exemplaire. Elle ne peut pas vous être remise en direct lors d'un rendez-vous à la banque. Les conditions de l'emprunt y sont décrites : montant emprunté, durée du remboursement, taux, coût total du prêt, tableau d'amortissement… Vous y trouverez également les conséquences d'un remboursement anticipé. En effet, si vous remboursez le prêt avant le terme prévu l’organisme financier peut vous imposer des pénalités. Cette offre de crédit est valable pendant 30 jours. Pendant ce délai, la banque ne peut en modifier les conditions. 

10 jours de réflexion

Vous devez respecter un délai de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. Il débute le lendemain du jour de la réception de l'offre. Si vous la recevez le 1er avril, vous ne pourrez l'accepter qu'à partir du 12 avril en renvoyant un exemplaire signé. Ce délai de réflexion est accordé car souscrire un prêt immobilier vous engage pour une longue période, les remboursements courant sur 10 ans, 15 ans et plus.

Le contrat de prêt définitif

Une fois l'offre acceptée, le contrat de prêt est définitivement conclu… si l'assureur a accepté de vous garantir et si la vente se réalise. Si, par exemple, la mairie se porte acquéreur à votre place (droit de préemption), vous ne pourrez plus acheter. Le prêt deviendra alors sans objet.

L'offre de prêt préalable

Le notaire doit procéder à l'appel de fonds auprès de la banque. Il envoie une « demande de déblocage des fonds » en précisant le montant et la date de signature de l'acte notarié. L’établissement prêteur verse le montant du capital emprunté directement auprès du notaire. La somme ne transite pas par votre compte courant.

Comment vont être versés les fonds ? Le versement des fonds est conditionné à :

  • la réception de votre offre acceptée,
  • la production de l’ensemble des documents demandés.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de débloquer votre apport personnel en priorité.

En fonction de votre projet, découvrez les modalités de versement :

  • Vous achetez un bien ancien : Le versement du prêt interviendra sur le compte du notaire pour la date prévue de signature, à réception de son appel de fonds.
  • Vous achetez un bien en VEFA (vente en l'état futur d'achèvement) : Les fonds nécessaires au jour de la signature seront versés au notaire dès réception de son appel de fonds. Le reliquat sera versé au promoteur au fur et à mesure de l’avancement des travaux. 
  • Vous effectuez des travaux ou faites construire sans contrat de construction : Les fonds seront versés sur votre compte à réception des factures par la Banque Postale.
  • Vous achetez un terrain et faites construire dans le cadre d’un contrat de construction : Les fonds nécessaires à l’acquisition du terrain pour la date prévue de signature, à réception de son appel de fonds. Le reliquat sera versé au constructeur au fur et à mesure de l’avancement des travaux.
  • Vous effectuez un rachat de prêt : Un chèque à l’ordre de la Banque détentrice du prêt en cours de rachat vous sera adressé. Vous devrez transmettre ce chèque à votre ancienne Banque. Si La Banque Postale dispose des coordonnées bancaires de la Banque rachetée, un virement direct pourra être effectué sur son compte.

Articles associés

Ceci pourrait aussi vous intéresser

A lire également...